Communiqué de l’Académie : Port du masque contre la Covid-19 : un geste obligatoire et non aléatoire

À de multiples reprises (23 mars, 2 avril, 22 avril, 7 mai, 23 mai), l’Académie nationale de médecine a rappelé l’importance du port du masque dans le cadre des mesures barrière, avec la distanciation physique et l’hygiène des mains, pour empêcher la transmission du SARS-CoV-2. En effet, le port de masque « écran » ou « grand public » s’impose comme la mesure la plus efficace pour supprimer la transmission du virus de personne à personne à condition qu’elle soit appliquée par tous dans l’espace public.

La décision gouvernementale de rendre obligatoire le port du masque lors de la sortie du confinement à partir du 11 mai 2020, a rendu possible l’usage des transports en commun terrestres, la reprise de certains transports aériens et le redémarrage de plusieurs activités économiques. En l’absence de traitement antiviral efficace et de vaccin disponible, seule une stricte application des mesures barrière, en particulier le port du masque par l’ensemble de la population, permet d’envisager l’indispensable reprise de la vie sociale et économique tant que le risque de résurgence épidémique demeure.

Lire le communiqué

date de publication :15-07-2020