Alain Cocq, l’homme de 57 ans souffrant d’une maladie incurable, hospitalisé après plusieurs jours sans traitement

Après avoir interrompu tout traitement et alimentation, il a accepté d’être transféré au CHU de Dijon lundi soir pour bénéficier de soins palliatifs.

« Je suis désolé, mais j’ai besoin de sérénité pour partir en paix » : Alain Cocq, atteint d’une maladie incurable et qui voulait se laisser mourir, a finalement accepté de bénéficier de soins palliatifs après plus de trois jours sans traitement ni alimentation. Agé de 57 ans, il a « été hospitalisé [lundi] soir après une intervention du SAMU », a fait savoir, mardi 8 septembre à l’Agence France-Presse (AFP), Sophie Medjeberg, vice-présidente de l’association Handi mais pas que !, confirmant une information de la radio RTL.

L’avocate, désignée comme mandataire par le Dijonnais pour l’assister dans sa fin de vie, avait, dans un premier temps, confié craindre que le malade ait été transporté au centre hospitalo-universitaire (CHU) de Dijon et soigné contre sa volonté. Mais il lui a confirmé au téléphone qu’il avait réclamé des soins palliatifs. « Il a bien récusé le refus de soins. Il souffrait trop, c’était trop dur. Il souhaite toujours partir, mais dans un processus sans souffrance. C’était trop difficile », a-t-elle déclaré.
Lire la suite

date de publication :08-09-2020