Les radiologues remplacés par l’intelligence artificielle ? Un interne s’attaque aux idées reçues

Alexandre Nérot ne regrette pas son choix pour la radiologie. Le jeune homme de 27 ans, en huitième semestre d’internat à Grenoble, avait opté pour cette spécialité en 2016. Pourtant, à cette époque, certains lui prédisaient le pire avec la disparition des radiologues… remplacés par l’intelligence artificielle (IA).
Les progrès fulgurants dans ce domaine laissaient entrevoir un tel scénario 5 à 10 ans plus tard. En France, des médecins très médiatisés, le Pr Guy Vallancien, le Dr Laurent Alexandre, le Dr Dominique Dupagne… tiennent le même discours. Pas très rassurant pour les candidats à l’internat de radiologie  !
Lire la suite

date de publication :26-09-2020