Le Health data institute appelle à une véritable stratégie de la donnée en santé

La task force du Health data institute demande la mise en place d’une stratégie de la donnée en santé, au regard notamment de la nécessité d’intégrer de nouvelles sources de données. Le secteur privé doit y être intégré et l’open access favorisé.
"Un effort considérable de crise a été réalisé par les pouvoirs publics pour cartographier les sources de données pertinentes, générer des flux de données pour les données manquantes et organiser le contexte de leur exploitation." Cependant, le foisonnement des sources, les procédures de collecte ou encore la concurrence d’acteurs et de décisionnaires "laissent le paysage de la donnée complexe et disparate". C’est l’une des conclusions à laquelle est parvenue la task force dédiée à la lutte contre l’épidémie de Covid-19 du Health data institute. Dans son rapport, établi à l’issue d’une session d’auditions et d’un travail d’analyse, elle estime en effet nécessaire de définir une stratégie data, "dans le cadre d’une gouvernance clarifiée, en France et en Europe".
Lire la suite

Lire la rapport

date de publication :19-11-2020