Note d’alerte du Conseil scientifique COVID-19

L’émergence du clone de SARS-CoV-2 appelé VUI – 2020 12/01 (clone VUI-UK) s’est faite progressivement depuis mi-septembre, date de la première détection au Royaume-Uni. Ce virus présentait d’emblée une signature génétique comportant 24 changements nucléotidiques (substitutions et délétions) dont la majorité sont localisés sur la protéine Spike (S) qui avaient déjà été rapportés individuellement, mais jamais de manière groupée. Ce virus semble avoir été la conséquence d’une infection chez un patient immuno-déprimé à l’issue d’une infection chronique ayant duré plusieurs mois. Ce virus a diffusé essentiellement durant la période de confinement dans la partie Est et Sud-Est de l’Angleterre ainsi qu’à Londres, représentant dès Novembre 28 à 30% des cas diagnostiqués dans ces régions, et plus de 60% au 18 décembre 2020. L’analyse des don-nées de surveillance suggère que ce clone se retrouverait davantage chez les enfants durant cette période de confinement où les écoles étaient restées ouvertes, mais ce résultat doit encore être validé.
Lire la suite

date de publication :23-12-2020