Variants du SARS-CoV-2 : efficacité vaccinale contre le britannique, crainte des réinfections avec le sud-africain

Alors que la propagation de nouveaux variants du SARS-CoV-2 fragilise encore davantage le contexte épidémique, les scientifiques les scrutent à la loupe pour mieux les contrôler et évaluer leur réponse à la vaccination. Les données commencent à s’accumuler pour les variants sud-africain et britannique. En France, ce dernier (appelé VOC 202012/01 ou B.1.1.7) pourrait être le variant dominant d’ici à trois mois, d’après Santé publique France.
Lire la suite

date de publication :21-01-2021