La Cnil rappelle aux ARS les mauvaises pratiques à éviter avec Contat Covid

Des pratiques disparates et une ARS mise en demeure. Le bilan de la Cnil à l’issue de ses contrôles sur les quatre dispositifs de traitement de données mis en place, dont Contact Covid, est en demi-teinte. Des recommandations sont apportées aux ARS.
La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a publié le 21 janvier son deuxième avis sur les quatre traitements de données déployés dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, à savoir : les fichiers Sidep et Contact Covid, l’application Tousanticovid et le système d’information Vaccin Covid. À la lumière des différents avis rendus et des vingt-cinq contrôles réalisés, elle dresse un bilan en demi-teinte, otamment pour ce qui est de Contact Covid et des pratiques des ARS. L’une d’elles a d’ailleurs été mise en demeure.
Lire la suite

date de publication :22-01-2021