Procréation, droits des femmes, bioéthique et religions. Approche comparative

le mercredi 26 mai 2021 de 16:00 à 18:30

Webinaire en ligne
pour la connexion, cliquez-ici


Les avancées biomédicales et biotechnologiques ont contribué et contribuent au bien-être et à la santé des femmes, ainsi qu’à la promotion de leurs droits humains. L’exemple de la généralisation de la contraception chimique témoigne de l’impact mondial de cette avancée sur les possibilités d’autonomie, de liberté et de droits des femmes en matière de santé reproductive, mais aussi à des niveaux différents, sur leurs droits sociaux en général.
Cependant, les développements des technologies d’assistance médicale à la procréation peuvent aussi engendrer de nouvelles formes de contrainte et de discrimination envers les femmes. Aujourd’hui globalisées, elles placent les femmes au coeur de ces risques dans la mesure où elles mettent en jeu la sexualité, la reproduction, la parentalité et la filiation. Or, ces questions qui impactent sur les fondamentaux de la vie individuelle, familiale et sociale, y compris pour les générations futures, sont gérées différemment selon les contextes socioculturels.


Programme scientifique