le vendredi 27 janvier 2023 de 08:30 à 17:00

Colloque "Consentement et Psychiatrie : Enjeux éthiques"

Renseignements et inscriptions :
Les agents de la fonction publique hospitalière peuvent s’inscrire via leur service de formation.
Tél : 04 91 38 44 26
Courriel : secretariat.ee-paca-corse@ap-hm.fr
inscriptions en ligne Cliquez-ici

Le concept de consentement est au cœur des pratiques soignantes. Il est profondément inscrit dans l’éthique médicale et vient affirmer l’autonomie du patient.
S’il est clairement défini dans les codes de déontologie, il n’en reste pas moins un
processus complexe intimement lié à la relation de soins.
Quels sont au-delà des connaissances, des représentations ou des croyances du patient, les mouvements psychiques à l’œuvre ? Comment l’expérience de la vulnérabilité liée à la maladie ou des contextes particuliers - tels l’âge- viennent-ils
influer cet acte de consentir que l’on attend rationnel, libre et éclairé ? A contrario que
signifie réellement un refus de soins ?
Ce questionnement est d’autant plus fondamental quand la pathologie psychiatrique
vient perturber les modalités relationnelles et l’expérience vécue du sujet. Il peut
parfois être dans "l’impossibilité" de consentir. Comment les soins peuvent-ils alors
être prodigués dans le respect strict des droits du patient et sans que cette question
n’occulte celle de la souffrance psychique et de la liberté fondamentale du sujet ?
Mais nous souhaitons aussi dans ce colloque, aborder des domaines spécifiques de la
médecine où la question du consentement se pose de façon tout aussi complexe. Et
au-delà de nos disciplines, comment quand il est question de consentement ne pas
avoir aujourd’hui à l’esprit cette force collective née du mouvement "me too" qui vient
éclairer la proximité dangereuse entre "céder" et "consentir", la violence qui peut se
loger dans "la zone grise du consentement" et qui parle à chacun de nous ?
La vocation de ce colloque est d’inviter à une réflexion multidisciplinaire visant à
éclairer les enjeux éthiques du consentement dans l’orientation de nos choix
thérapeutiques tant au niveau de la clinique singulière que des actions institutionnelles
et sociétales.

Documents joints