"Peut-on tout dire ? " transparence ou secret

du vendredi 9 décembre 2011 au samedi 10 décembre 2011

Faculté de Médecine Amphithéâtre BINET
45 rue des Saints Pères - 75006 PARIS

Renseignements et inscription

Tel 01.43.34.76.71
Courriel :jscongres@wanadoo.fr


Colloque GYPSY XI°

Peut-on tout dire ?

La définition et l’exercice de la liberté d’expression dans l’actualité bousculent nos convictions. La parole stimulée et démuselée exprimée par les experts, journalistes, intellectuels,... anonymes….entraine polémiques et violences dans les débats.
Quel sens prend cette soif moderne de transparence ? Que dit-elle de l’individu actuel, de ses peurs, de ses besoins, de ses fantasmes ?

Alors que se diffuse à travers toute la planète la quasi-totalité des informations, avec leurs spécificités culturelles et politiques. Ces révélations et leur contrôle sont d’un enjeu tel qu’il entraine des batailles féroces.

  • - Facebook, premier réseau social sur internet, où les inscrits divulguent toutes les
  • informations qu’ils souhaitent sur leur vie privée.
  • - Wikileaks, qui diffuse documents officiels et confidentiels qui embarrassent les
  • gouvernements de la planète.
  • - Emissions TV et radio, sites où se répandent les « bavardages » par inattention ou
  • médisance d’un « important », rapportés comme lors d’un dîner en ville…
  • - SMS, courriels, forums, logiciels espions recèlent de secrets de vies privées.

Par contre, pour certains, se confier, se livrer relève souvent de l’audace et du courage. Jusqu’où aller dans la révélation ?
La peur, voire la honte de mettre des mots sur des agressions subies quelles soient sexuelles ou de barbarie, parfois de négligence, ravagent les victimes de ces actes mais garder le secret préserve t’il des bouleversements de la famille ?
Choisir de se taire, alors qu’on a soif de vérité et de réparation ?
Avouer un secret avec le risque de charrier des « torrents de boue » ?
Dans certains domaines, des lois existent pour protéger et encadrer, comme dans le secret médical ou le secret professionnel, l’information aux malades… l’anonymat des dons de gamètes, l’accouchement sous X…

La liberté d’expression, l’accès à l’information sont des droits fondamentaux comme l’est le respect et la protection de la vie privée qui sont des piliers de la démocratie. La transparence est-elle une exigence de la démocratie ? A quelles conditions ? Et sous quelles réserves ?


Programme et inscription