Des chemises d’hôpital plus respectueuses pour les patients et les soignants

La plupart des établissements hospitaliers disposent des mêmes chemises pour les patients hospitalisés (taille unique, ouverte dans le dos, quelques boutons pression à l’arrière).


Des chemises d’hôpital plus respectueuses pour les patients et les soignants

La plupart des établissements hospitaliers disposent des mêmes chemises pour les patients hospitalisés (taille unique, ouverte dans le dos, quelques boutons pression à l’arrière). Ces tenues, pour les patients, ne respectent pas leur intimité, et du même coup leur dignité, principes qui sont pourtant inscrits dans la charte de la personne hospitalisée, dans le code de santé publique et dans le code de déontologie des médecins.

Une pétition a été lancée le 31 juillet 2012 et a recueilli plus de 11000 signatures pour que les hôpitaux se dotent de chemises respectant la pudeur et la dignité des patients (accès à la pétition).

Marisol Touraine, ministre de la santé a demandé à ses services une réflexion sur cette problématique "Je partage le sentiment qui est le vôtre, à savoir que l’intimité de la personne doit être respectée dans l’ensemble du processus de soins, sans toutefois que ce respect perturbe la pratique des personnels soignants", écrit la ministre.

Le CHU de Nîmes a investit dans de nouvelles blouses pour améliorer la dignité et le respect des patients. Ces nouvelles tenues, d’un coût de 45 centimes supplémentaires par blouse par rapport au modèle initial, sera mise en place dès Septembre et généralisé au cours de l’année 2013.

Cette action locale pour mieux respecter le patient devrait s’accompagner d’une réflexion au niveau national pour le bien être du patient. Les coûts de cet investissement pourraient même baisser si tous les établissements s’engageaient dans cette voie là. Comme quoi, nous pouvons mieux prendre en charge le patient sans pour autant mettre en péril la qualité des soins par un surcoût financier.