Qu’est-ce que la vie ?

le vendredi 7 décembre 2012 de 08:30 à 17:30

Chambre du Commerce et de l’Industrie du Doubs
Amphi Henri REGNIER
46 avenue Villarceau
Besançon

Renseignements et inscription

Inscription obligatoire
Retournez le bulletin d’inscription à :
Mme Aurélie Geng
Espace Éthique BFC - Champmaillot - Bât C
2, rue Jules Violle
BP 87909 - 21079 Dijon Cedex
Tél : 03 80 29 31 56
Courriel : aurelie.geng@chu-dijon.fr


Voici une question Voici une question qui paraît appeler des réponses évidentes. Mais dès que l’on essaie de définir ce qu’est la vie on en mesure la complexité.

Qu’il s’agisse du début de la vie ou de la fin de la vie, nous voudrions comprendre à travers ce colloque que, malgré les apparences, aucune définition n’est fixée. La vie débute-t-elle par la fécondation ? Débute-t-elle lorsque l’embryon devient foetus ? Lorsque l’enfant naît ? Lorsque la conscience de soi apparaît ? Nous inviterons des médecins du début de la vie, engagés dans le champ de la recherche et de la
bioéthique à témoigner de ces questions.

Concernant la fin de vie, depuis 1968, ce n’est plus l’arrêt cardio-respiratoire qui définit la fin de vie mais la mort cérébrale. Ici et là on commence à discuter d’une autre définition de la fin de vie qui serait en
quelque sorte la fin de la conscience de l’homme. Nous solliciterons les acteurs de la fin de vie pour aborder cette question de la limite de la vie et de la définition de l’existence humaine.

Entre son début et sa fin, la question de la vie implique également la question du sens que l’on peut lui donner. Peut-on poser la question du sens de la vie ? Quelles réponses est-il possible d’apporter à nos questionnements existentiels ? Nous inviterons des philosophes à interroger la question du sens de la vie et nous inviterons également des acteurs politiques pour que cette question du sens soit pensée en termes d’organisation de la cité et d’objectifs pour une société.

Comme tous les ans, nous privilégierons l’interdisciplinarité et la participation des citoyens à la réflexion. Ce colloque s’adresse au grand public, aux lycéens, aux étudiants et aux acteurs de santé.

Le colloque se déroulera sous la forme de trois tables rondes, alternant communications orales et échanges avec la salle :

1. Quand commence la vie ?
La première portera sur le début de la vie avec toute la nécessité du questionnement sur ce qui peut constituer le début de la vie et sur la
pertinence du maintien de cette question en tant que question avec une approche scientifique et philosophique.

2. Quand finit la vie ?
La deuxième table ronde concernera la fin de vie. Qu’est-ce que la fin de vie, ou quand se situe la fin de vie ? En posant la question de la pertinence des définitions de la mort, et en interrogeant la question de la vie des personnes dont la conscience est très altérée comme les personnes en état végétatif chronique, et en investissant donc la
question des états limites entre la vie et la mort.

3. De quoi parle-t-on lorsque nous questionnons le sens de la vie ?
La troisième table ronde abordera une réflexion philosophique et politique en nous demandant : « Qu’est-ce que poser la question du
sens de la vie ? ».


Bulletin d’inscription Programme de la journée