Approches éthiques de la biologie et des biotechnologies - Patients, experts et militants : les nouveaux acteurs de la biomédecine

le jeudi 20 mars 2014 de 14:00 à 18:00

Espace éthique/AP-HP/Île-de-France
Hôpital Saint Louis
1 Avenue Claude Vellefaux
75010 Paris

Renseignements et inscription

Catherine Collet catherine.collet@sap.aphp.fr
Tél. 01 44 84 17 55


Delphine BERDAH
Maître de conférences en épistémologie, Groupe d’histoire et diffusion des sciences d’Orsay, EA 1610 « Études sur les sciences er les techniques », université Paris Su

Plus que jamais après la Seconde guerre mondiale, la science devient, comme le reste du monde et des échanges, globale. Afin de souligner quelle fut la spécificité de la biomédecine française dans cette période, le cours aborde rapidement la manière dont la « biomédecine » se caractérise comme un changement global des pratiques médicales à partir de la fin des années 1940. Cette réflexion insiste ensuite, dans un deuxième temps, sur l’émergence d’associations de patients comme acteurs intervenant non seulement dans la régulation de ces pratiques biomédicales, mais aussi dans la production des connaissances et des innovations. Parmi les exemples étudiés, retour sur « l’affaire du sang contaminé » comme sur les diverses actions menées par l’Association française contre les myopathies (AFM).


Programme