Journée thématique Éthique, Alzheimer et maladies apparentées La maladie d’Alzheimer au prisme de la philosophie morale. De la pratique à la théorie

le lundi 7 avril 2014 de 09:00 à 18:00

Espace éthique/AP-HP/Île-de-France
Hôpital Saint Louis
1 Avenue Claude Vellefaux
75010 Paris

Renseignements et inscription

Catherine Collet catherine.collet@sap.aphp.fr
Tél. 01 44 84 17 55
Inscription gratuite


Fabrice GZIL
Philosophe, Responsable du pôle initiatives locales, Fondation Médéric Alzheimer
Laëticia NGATCHA-IBERT
Sociologue, chargée d’études au Pôle Etudes et recherche, Fondation Médéric Alzheimer

Les significations et représentations de la maladie d’Alzheimer situent d’emblée les personnes qui y sont confrontées dans un champ d’interrogations complexes où culminent les questions d’ordre notamment philosophique ou éthique. L’approche en terme de philosophie morale favorise une compréhension de concepts comme la dignité, l’autonomie, l’identité d’où procède la spécificité d’engagements soucieux de la personne reconnue en ce qu’elle est, dans ses valeurs et ses droits malgré les entraves d’une maladie qui peut la spolier de ce qui la constitue.


Programme