Ateliers d’éthique appliquée – en complément UE 13 .Discussions autour de cas cliniques

le mardi 8 avril 2014 de 18:30 à 20:00

Espace éthique/AP-HP/Île-de-France
Hôpital Saint Louis
1 Avenue Claude Vellefaux
75010 Paris

Renseignements et inscription

Catherine Collet catherine.collet@sap.aphp.fr
Tél. 01 44 84 17 55
[Inscription gratuite->http://discussions-cas-cliniques-n-4-traitement-symptomatique-sedation.evenium.net/ng/person/event/website.jsf?cid=470542&eventId=discussions-cas-cliniques-n-4-traitement-symptomatique-sedation&page=tickets&loc=fr


Jean-Louis MISSET
Professeur d’oncologie, université Paris 7, EA 1610 « Études sur les sciences et les techniques », université Paris Sud

Cas cliniques n° 4 : Traitement symptomatique, sédation, euthanasie. Où situer les frontières ?

Un homme de 80 ans vit depuis 13 ans avec un cancer du rein non guéri mais d’évolution lente et qui a été amélioré, ou au moins maintenu, par de nombreux traitements pluridisciplinaires. Il se dégrade rapidement, souffre et demande à être hospitalisé et soulagé fût-ce en agissant sur sa vigilance si nécessaire. Le traitement mis en route (qui atteindra son objectif de soulagement) ne sera pas perçu de la même manière par le patient, ses enfants, le médecin des soins palliatifs et le cancérologue référent.


Programme