"La bioéthique : un garde fou nécessaire"

le samedi 26 mai 2018 de 14:00 à 16:00

locaux de la Manutention
Espace Delaroche
05200 Embrun (Hautes Alpes)

renseignements et inscription

Tél : 04 92 51 81 80 - 06 74 79 70 72
Courriel : phebrard@udaf05.unaf.fr


La bioéthique : un garde-fou nécessaire

Conférence publique
par Madame Dominique AUBERT MARSON, ancienne maître de conférences à l’université Paris Descartes.
La naissance de la bioéthique est liée aux progrès fulgurants de la génomique et de ses applications médicales. Elle obéit à la volonté de ne pas laisser « la science sans conscience » pour reprendre la formule de Rabelais et renvoie « aux règles de conduite qu’une société s’assigne » pour éviter les dérives liées aux avancées des sciences du vivant. D’une science du vivant descriptive ou contemplative, nous sommes passés à une science d’intervention du fait de son association à la technologie et au génie génétique. Depuis la fin des années 1970, nous sommes rentrés dans « l’ère de la génétique ». Et un des grands défis de la bioéthique est d’éviter le retour de l’eugénisme à l’origine des politiques de stérilisation mises en place dans de nombreux pays dès 1900, mais aussi à l’origine de l’euthanasie des malades mentaux sous les nazis. Les tests génétiques de dépistage, utilisés de l’embryon à l’adulte, et la recherche sur les embryons suscitent de nombreuses questions éthiques mais aussi scientifiques.


Présentation de l’UDAF