La question de l’exercice du droit de retrait

Par Bernard BONNICI, Docteur en droit
Quand bien même un agent appartenant au personnel soignant (médecin, infirmier…) serait fondé à exercer son droit de retrait dans les limites fixées par la loi, cette décision serait de nature à poser deux importantes questions sur le plan éthique

Lire l’article

date de publication :06-04-2020