Forum n°18

Ce dernier numéro tombe à point nommé pour retracer le travail, l’investissement de l’Espace éthique méditerranéen au service des grands débats publics suscités par les avancées dans le domaine de la santé.
Notre dossier est consacré aux travaux de réflexion organisés par l’Espace éthique méditerranéen de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille en partenariat avec le Comité national d’éthique, dans le cadre des Etats généraux de la bioéthique. Le Comité national d’éthique a en effet souhaité s’associer à notre espace éthique autour de la thématique « information et consentement ». Ce partenariat entamé l’an passé est appelé à se poursuivre dans les années à venir, conformément au vœu de l’actuel Président Alain Grimfeld. On ne peut consentir qu’à ce que l’on comprend. Mais comment comprendre quand le savoir devient incertain, probabiliste ? Le cas de la génétique est emblématique à cet égard. Ce sont des résultats statistiques que bien souvent le généticien délivre à un patient.


Sommaire du numéro 18

  • Démocratiser le débat éthique - page 4
  • Les mots de la direction de l’AP-HM - page 5
  • Promouvoir les dons entre vivants pour pallier l’insuffisance de dons post-mortem ? - page 6
  • Réflexions à propos des transplantations d’organes avec donneurs vivants - page 7
  • Le consentement en cas de transplantation d’organes avec donneurs décédés - page 8-9
  • De l’usage des tests génétiques en libre accès - page 10-11
  • La question du risque à propos des tests génétiques en libre accès - page 12-13
  • Lever de l"anonymat pour les donneurs de gamètes ? - page 16-17
  • L’échographie : l’annonce du diagnostic aux futurs parents - page 18-19
  • Diagnostic prénatal ou diagnostic préimplantatoire : comment accompagner le couple ? - page 20-21
  • Lectures - page 22

Forum n°18