Faut-il photographier les corps des défunts atteints de Covid19 que leur famille ne pourra pas revoir une dernière fois en raison des protocoles sanitaires très stricts ?

Par Laetitia Marcucci
La question a été posée par un psychologue soucieux des deuils compliqués que peut susciter chez certaines personnes le fait de ne pas voir une dernière fois la dépouille d’un parent défunt. La question émerge alors qu’un afflux en réanimation de patients atteints par des formes sévères de Covid19 est redouté et par souci d’humaniser l’entrée dans le temps du deuil. Des considérations techniques sont mises en avant. Faut-il le faire systématiquement ? Qui prendrait ces photos ? Les cadres de santé (initialement des soignants et qui ont des responsabilités), sur leur smartphone, pour ensuite envoyer les photos sur le serveur sécurisé de l’hôpital, à charge pour eux de les effacer ensuite ?

Lire le texte

date de publication :09-04-2020