Réflexion autour du culte d’action de grâce ou service de consolation et du service funèbre

Par Vincent Eyraud, Représentant culte protestant
Dans les milieux issus de la Réforme, les formes de rites funéraires sont plutôt variées mais il existe une trame commune. En temps normal, hors situation de crise, le service funèbre réunit les proches autour du défunt lors d’une liturgie qui constitue l’annonce de l’Evangile aux endeuillés. Un tel service peut avoir lieu directement au cimetière ou au crématorium ou encore au temple, donc avec corps présent. L’accompagnement pastoral des endeuillés fait partie intégrante du processus funéraire.

Lire le texte

date de publication :16-04-2020