Application StopCovid : la CNIL appelle le gouvernement « à une grande prudence »

Dans son avis, la Commission nationale de l’informatique et des libertés donne un satisfecit au gouvernement tout en pointant les « risques » liés à ce projet d’application.
Son avis était un jalon attendu pour le futur de StopCovid, le projet d’application mobile de « suivi de contact » qu’étudie le gouvernement contre la pandémie de Covid-19. Dimanche 26 avril, l’avis de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a été rendu public.

Lire l’article

date de publication :26-04-2020