Les rapports entre science et médecine. Un éclairage éthique

C’est une question récurrente qui se pose avec d’autant plus d’acuité en cette période de pandémie où un très grand nombre d’études cliniques a été lancé. Très souvent l’urgence de trouver le plus rapidement possible un traitement efficace oppose de manière un peu simpliste la dimension soignante de la médecine à la dimension théorique de la recherche qui nécessite temps et comparaison pour valider un traitement.
Si l’on repère, dans l’agitation médiatique à laquelle nous assistons, les principaux arguments de ceux qui plaident pour cette opposition, nous pouvons en retenir essentiellement trois :
• Le médecin soignerait des vraies personnes, quand le chercheur travaillerait sur des
objets de recherche
• Les lenteurs et les procédures des recherches classiques seraient inadaptées au
contexte sanitaire
• L’éthique médicale serait devenue trop normative, il est temps de revenir à la vraie
morale

Lire la contribution

date de publication :05-05-2020