Réflexion autour du déconfinement

Mesure de santé publique face à la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid19, le confinement a relégué les personnes dans leur foyer et les a isolées les unes des autres. L’éloignement physique des corps et l’impossibilité de se rencontrer dans l’espace publique ont accompagné le bornage des espaces et la répartition binaire des urgences entre « Covid » et « non-Covid », avec des pertes de chance et des cas de non-recours aux soins. En outre, l’hétérogénéité de la diffusion de l’épidémie sur le territoire a généré des réalités elles aussi hétérogènes, certains étant plus durement touchés que d’autres. Les personnes ont été affectées dans leur quotidien et leurs habitudes : gardes d’enfant, visites aux proches, et particulièrement aux aînés, conditions de logement, travail, chômage technique, craintes concernant la pérennité des entreprises après le confinement à court ou moyen terme… Les champs sémantiques de la « guerre », des « mesures-barrières » et des « héros » ont convoqué représentations et imaginaires. Tant individuellement que collectivement, dans la crise sanitaire que nous traversons actuellement, nous faisons l’épreuve de la vulnérabilité intrinsèque à notre condition.

Lire la contribution

date de publication :13-05-2020