Victime collatérale du Covid-19, la loi de bioéthique ne sera pas adoptée avant l’été

Le gouvernement voulait acter la troisième révision des lois de bioéthique avant l’été. C’était sans compter la crise sanitaire liée au Covid-19.

Le président du groupe des députés LREM Gilles Le Gendre a jugé ce 21 mai « impossible » l’adoption avant l’été de la loi de bioéthique, dont la mesure phare est l’accès à l’assistance médicale à la procréation (AMP) à toutes les femmes.

Lire l’article

date de publication :22-05-2020