Ad Memoriam, un nouvel institut pluridisciplinaire dédié aux conséquences sociétales de la crise Covid-19

L’institut Covid-19 Ad Memoriam réunit chercheurs, soignants, artistes, juristes, associations de victimes, autorités spirituelles et culturelles et grands courants de pensée, représentants de la société civile, philosophes ou encore entrepreneurs pour « penser ensemble la pandémie de Covid-19, qui constitue une rupture anthropologique majeure pour la société française et, plus largement notre monde globalisé », annoncent dans un communiqué commun les organismes publics de recherche qui financeront initialement le projet, à savoir l’Université de Paris, le CNRS, ENS-PSL, l’Inserm et l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Lire l’article

date de publication :27-05-2020