StopCovid : beaucoup de bruit pour quoi ?

Après des semaines de débats passionnés, l’application StopCovid a été lancée le 2 juin. Trop tard ? Trop tôt ? L’efficacité de cet outil est questionnée, et le principe même d’une telle application attaqué. Sur quoi reposent les critiques et sont-elles justifiées ?

Cela fait une semaine aujourd’hui que l’application StopCovid a été lancée dans le but d’aider à freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus dans notre pays.
Cependant, bien des voix se sont élevées pour critiquer cette application et les conséquences qu’elle pourrait avoir sur nos libertés publiques.
Un débat qui n’a pas empêché, selon le secrétariat d’État au numérique, un million de Françaises et Français de se connecter en quelques jours. Un chiffre assez éloigné des projections de départ mais peut-être cette application sert-elle de banc d’essai pour des usages postérieurs ? Est-elle intrusive et, si elle ne l’est pas, pourrait-elle le devenir ?

date de publication :09-06-2020