La crise a-t-elle changé notre regard sur la science ?

Le sociologue Michel Dubois commente les résultats d’une enquête menée fin mai sur la perception de la recherche par les citoyens.
En France comme à l’étranger, la pandémie de Covid-19 a contribué à accroître de façon spectaculaire la visibilité publique des sciences. L’engagement des chercheurs a joué un rôle décisif : sollicités par les médias comme par les autorités publiques, ils se sont mobilisés pour conduire un travail d’information, et parfois corriger les informations erronées. Cette communication de crise a été parfois l’occasion d’un renouvellement attendu, notamment au regard de la présence des femmes dans les médias. Interrogée sur France Culture, la virologue Anne Goffard soulignait que cette crise, davantage encore que les précédentes, avait été l’occasion « (…) (de voir) des femmes chefs de service dans des hôpitaux, dans des CHU qui sont venues prendre la parole, qui ont montré qu’elles sont chefs de service. C’est important pour nous mais aussi, pour les plus jeunes ».

Lire l’article

date de publication :18-06-2020